Musique : mon top 10 de 2020

 Cette année 2020 ne nous aura pas épargnés. Difficile de proposer un top 10 cinéma quand on n'a vu que 5 films sur grand écran cette année. Maudit coronavirus. Confinement, déconfinement puis reconfinement, nous avons passé beaucoup de temps à la maison. Et par la même occasion, nous avons pu écouter davantage de musique. Voici ma sélection personnelle des titres qui m'ont accompagnée cette année.









. Hervé : "Si bien du mal"

C'est une musique idéale pour survivre au confinement : du rythme, des paroles entraînantes, de quoi vous mettre de bonne humeur pour toute la journée. L'album d'Hervé est aussi à écouter.

. Benjamin Biolay : "Comment est ta peine"

Comment passer à côté de cette merveille d'album ? Je vous le recommande chaudement. Textes, musiques, arrangements, une fois de plus Benjamin Biolay excelle dans cet exercice. Un opus de toute beauté !

. Clara Luciani : "La baie"

La jeune femme cumule les tubes sur son album "Sainte Victoire". Après "La grenade", elle enchaîne les succès cette année. Une jolie relecture du titre de Metronomy.

. Jane Birkin : "Oh! Pardon tu dormais"

Jane Birkin est de retour. Et à la réalisation on retrouve le génie de la pop française, Etienne Daho. Elle évoque la mort de sa fille Kate Berry, ses souvenirs, sa vie de femme. Une réussite ! 

. Ben Mazué : "Quand je marche"

 

Ne ratez pas ce titre de Ben Mazué. Une rupture amoureuse l'a inspiré pour cette album. La Réunion aussi l'a accompagné pour l'écriture. Un très joli résultat.

 . Julien Doré : "La fièvre"

On l'aime ou on le déteste. D'accord, Julien Doré peut être agaçant. Mais je trouve qu'il a vraiment du talent. Son nouvel album est entêtant.

. The Weeknd : "Blinding lights"

Synthés des années 80, rythme endiablé, l'intro de ce titre ne vous quittera pas. C'est l'un des rares titres internationaux que j'ai adoré cette année. Et mon fils aussi !

. Suzane et Grand corps malade : "Pendant 24h"

A la base, je ne suis pas forcément fan de Grand corps malade. Mais je dois avouer que son album, véritable déclaration d'amour aux femmes, m'a plu. J'ai découvert Suzane cette année. Une vraie révélation! Je vous invite à voir son concert sur Arte.

. Andrea Laszlo De Simone : "Dal giorno in cui sei nato tu"

Une déclaration d'amour à son fils, voilà ce que raconte ce chanteur italien. Je ne comprends pas un mot des paroles mais je perçois l'émotion. J'adore cette mélodie qui n'est pas sans rappeler "La ritournelle" de Sébastien Tellier.

. Christine and the Queens et Indochine : "3e sexe"

Indochine, 40 ans de carrière cette année, a  eu la bonne idée de proposer cette reprise avec la Queen Christine. J'A-DO-RE. Mon mari préfère la version originale : gros débat à la maison ! J'avoue que cette relecture est parfaite pour monter le son le 31 décembre, quand vous serez seulement 4 chez vous à fêter la nouvelle année. Allez, bonnes fêtes ! 




Commentaires

  1. Merci Cat pour ce top 10 ! D'accord avec toi pour Ben Mazué, The Weeknd et Grand Corps malade, j'ai plus de mal avec Christine and the Queens (je préférais l'original) et Clara Luciani (Idem, pourquoi reprendre cet excellent titre de Metronomy ?).
    De mon côté, j'aurais mis Pomme, Fleet Foxes, Lana del Rey (Norman Fucking Rockwell est génial - A voir ce clip : Lana Del Rey - Doin’ Time), Martha and The Muffins (Echo Beach), JS Ondara, Melissa Laveaux (l'un des rares concerts que j'ai pu faire entre deux confinements...), Asaf Avidan, Bombino... La liste serait trop longue. Au plaisir de te lire ! Bises ma Cat

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés